AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

TROMSO LA VILLE DES NEIGES

 

le centre ville + Se réunissent les familles déchirées par les aléas d’une vie, les groupes d’enfants se chamaillant amoureusement, les vieux qui marchent lentement émerveillés par la déclinaison du soleil couchant ; puis les lumières s’allument aux lampadaires créant des milliers d’étoiles artificielles, les décorations d’antan s’inclinant au mauvais budget de la mairie. Mais les rues sont propres et fidèles, de la neige toujours sur la chaussée et les batailles enfiévrées des vivants. D’autre plus mystérieux foulent de leur pas lourd les trottoirs malhabiles, sortent des boutiques harmonieuses avant de s’enfuir.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

le quartier des affaires + Vagabondent les passants dans les rues remplies de bruits, des voix qui chavirent sur les épopées des retrouvailles amicales, de belles personnes se sculptant les mains liées par leur jumelle, regardant les vitrines poussiéreuses de la rue piétonne. L’on y voit également des hommes habillés de costume rejoindre les bâtiments de verre, aux bureaux saccadés et étroits, des gamins quittant les bancs de l’université qui s’exclament de la fin des examens. On y oublie le mauvais temps par l’ambiance régnante de sympathie, des mains qui se serrent, des embrassades.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

les résidences + Des toits de briques, bleus et rouges réunis sur lesquels sont posé des figurines protectrices. Ces quartiers déploient un calme olympien, le silence là-bas se meurt aux portes huilées qui s’égratignent lorsque les enfants accourent dans le parc, raccourci vers le calvaire de l’école. Les voitures tourbillonnent aux danses des feuilles mortes tandis que les chérubins après une journée d’apprentissage se pendent aux branches des chênes aimés, bavardent joyeusement des projets de la fin de semaine, alertent en s’amusant les parents qui se promènent pour rentrer dans leur logis de sécurité.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

Alentour + Ils s’éloignent les apôtres loin de la ville et de sa limite, ils s’éloignent et découvrent les abris éblouis des branches féeriques, verdoyantes de la forêt environnante, ils y croisent des familles venues y faire un tour, pour partager un moment de joie et de partage. Puis, lorsque la chaleur froide de l’hiver éternel s’allume au zénith, ils découvrent le lac miroitant, ce lac même légendaire où les voix s’unissent aux murmures des explications des morts. De certains qui essaient d’apercevoir une résurrection, il n’apparait que des formes floues peut-être mirage des agates curieuses. Est-ce le Styx ce lac ou bien est-il œuvre normale de la nature ?
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

le monde + Le monde transparait dans les livres ouvragés de la bibliothèque municipale, des pages reliées, glacées qui se feuillettent par des mains innocentes, ivre de voir le monde. De Tromso les gens oublient qu’il y a d’autre contrée, d’autre merveille ; ils peuvent se rendre à Oslo, la porte d’à côté plus grande et plus spectaculaire. Mais ils apprécient les vertiges qu’offre leur ville natale. Ici seulement les morts se réveillent et les gens aiment à croire que Dieu leur fait une faveur dans la bienfaisance de manigances. Ils peuvent partir pour un jour ou deux, mais les appels se font insistants alors qu’ils rejoignent bienheureux leur cabane de bois.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum
Supprimer les cookies du forum