AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

Landskaper

 

la montagne + Elle déploie ses milliers d’aile, sur les sapins les flocons d’argent fondent par le soleil timide ; c’est une pente de sel, une pente d’effort, une pente d’amusement ; des randonneurs s’y échouent brusquement dans les vertiges d’un trésor d’une vue paradisiaque. Des accidents aussi, des avalanches ; la montagne est capricieuse, elle choisit ses favoris. Ainsi les enfants chuchotent dans la cour des récréations à la promesse des ours qui virevoltent, se cachent dans le loin des tanières de glace. Puis la reine des neiges au tréfonds d’un château brûlant, de ce dessin animé possédé par les gamins de Tromso, il est vrai que certaines légendes circulent face à ce monument naturel, la fierté de la ville.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

la forêt + Œuvre de Dieu elle suit le chemin de la montagne, en contrebas on y découvre des arbres étouffants, étouffés, tous agglutinés pour se tenir chaud peut-être ; de la végétation à perte de vue et le soleil qui perce les feuilles d’été. L’automne c’est une palette de couleur chatoyante, d’or et d’argent lorsque la nuit, la lune éclaire les pétales. Mais la nuit c’est les terreurs enfantines qui subjuguent les enfants devant leurs fenêtres ouvertes, touchant les vitres et s’inventant des histoires. La forêt est source d’inspiration, de contes et d’amusement mais de peur et d’angoisse, alors ils galopent dans le lit des parents cherchant à être rassurés.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

le port + Des marins qui s’évadent à la mer spectaculaire, calme, trompeuse, cette mer qui fascine, qui offre les poissons et les denrées marines, cette mer qui s’immole, noie les innocents aussi. Des navires qui accostent tandis que les femmes attendent leur époux habillées dans des vêtements modernes, plus de robes ni de corsets, mais les doigts se frottent aux paupières d’avoir retrouvé l’amour. Le bruit aussi du marché de juste à côté donnant une dynamique sympathique, chaleureuse, des marchands et des passants qui se serrent la main, embrassent les connaissances.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages

Cimetière + A l’orée du territoire de la vile musicale s’élèvent les portes du tombeau, là où les guerriers, les femmes et enfants mort-nés semblent goûter à l’éternité. Il était beau ce cimetière, de roses et de couronnes de fleurs sur les tombes gravées. Il est splendides aujourd’hui ; des bougies et des offrandes de pain d’épice ; des mots sur les stèles pour prier Dieu de venir soulever un mort non ressuscité. Là, au loin, un peu à l’écart on peut entendre les oiseaux matinaux chanter des hymnes aux gisants, l’harmonie plaintive des vieilles gens qui chuchotent l’injustice de voir le proche encore dans l’oubli.
Pas de nouveaux messages


0 Sujets 0 Messages
 Sujets  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Aucun message.
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: